Mojito 2
  • Actus

Un cocktail, une histoire : le mojito

Posté le 21 décembre 2016 par Catherine

C’est LE cocktail préféré des Français : rafraîchissant, doux et acidulé, le mojito est un incontournable de la mixologie. Incontournable… Mais pas à la portée de tous les apprentis barmen ! Découvrez aujourd’hui l’histoire du plus cubain des cocktails et comment le préparer dans ce nouvel épisode de notre série “Un cocktail, une histoire”.

Copie de shutterstock_333247760

L’histoire du mojito

La création du mojito remonte au XVIe siècle, époque faste pour les pirates et autres corsaires, parmi lesquels Francis Drake, à qui l’on doit la genèse de ce cocktail. En effet, il aimait, avec ses compagnons de galère, boire un mélange d’aguardiente (de l’eau-de-vie de canne à sucre) et de feuilles de menthe fraîche. Ce breuvage portait alors le nom de son “créateur”, El Draque.

Quelques siècles plus tard, à l’époque de la Prohibition américaine, La Havane devient la capitale mondiale des cocktails et le citron vert fait son apparition dans le Draque, qui devient alors le Mojito. Inspirée du mint julep américain, la version actuelle du cocktail serait née dans le mythique bar “La Bodeguita del Medio”, ouvert en 1942, qui a compté parmi ses habitués Ernest Hemingway, Salvador Allende, Nat King Cole, ou encore Brigitte Bardot.

Composé de rhum, de citron, de sucre, de menthe fraîche, d’eau gazeuse, le mojito se prépare traditionnellementavec des glaçons plutôt que de la glace pilée qui fondrait rapidement sous le soleil de Cuba ! Vous pouvez également y ajouter quelques gouttes d’Angostura Bitters pour apporter des arômes plus riches.

Capture3

La recette du mojito

Pour réaliser votre mojito, il vous faut :

4 cl de rhum blanc Cuvée Spéciale 40° de la marque Trois Rivières

  • Le jus d’un citron vert
  • 10 feuilles de menthe fraîche
  • 2 cl d’eau gazeuse
  • 1 cuillère à café de sucre en poudre

Commencez par écraser délicatement la menthe fraîche dans le fond d’un verre haut. Remplissez-le jusqu’à mi-hauteur de glaçons ou de glace pilée.

Ajoutez le sucre, le rhum, et le jus d’un petit citron vert. Complétez avec l’eau gazeuse.

Mélangez et garnissez votre mojito avec une feuille de menthe fraîche.

Capture2

Le twist Atelier Cocktail

Si le mojito traditionnel se réalise avec du rhum, vous pouvez tout à fait le décliner avec de la vodka et ainsi réaliser un Russian Mojito ou du whisky pour créer un Monkey mojito, sans oublier le cocktail “virgin mojito” pour que vos chères têtes blondes soient aussi de la fête !