Capture d’écran 2015-05-06 à 15.13.19
  • Actus

Chronique de Mary de l’hiver !

Posté le 21 décembre 2015 par Ambroise

Dernier billet avant de tourner la page sur l’année 2015. A nous le doux manteau en laine, le bonnet de lutin, la barbe bien touffue pour monsieur… et les bars à cocktails arborant une douce cheminée !

D’ailleurs notez ces deux adresses coup de cœur dans votre iphone pour un apéro devant le crépitement d’un feu : l’Hôtel Providence à Paris, un établissement daté de 1854 remis au goût du jour et caché à l’est de Paris. On sirote des cocktails raffinés dans une ambiance feutrée digne du roman de Madame Bovary.

A Londres, l’hôtel Zetter Townhouse du côté de Clerkenwell : honneur à l’esprit victorien avec des cocktails imaginés par le prestigieux mixologue Tony Conigliaro, à déguster lové dans un fauteuil de velours capitonné.

Bien noté ? Alors passons à la préparation des festivités de fin d’année : j’ai sélectionné trois ouvrages à mettre sous le sapin, pour des amis en quête d’une reconversion dans l’art de la mixologie. D’abord « Cocktail now » signé par Julien Escot fondateur du Papa Doble et du Bâton Rouge et grand barman ! Au programme 200 recettes et leur univers (verrerie, histoire, dressage). Une petite bible !

Autre recueil, « Cocktails » : une immersion totale dans le palace du Bristol à travers les créations de son chef barman et MOF Maxime Hoerst. Un livre léché et ultra gourmand ! Après Mister Cocktail, voici « Hipsters Cocktails » de Sandrine Houdré-Grégoire qui réunit 45 cocktails vintage revisités pour épater les copains !

Maintenant, attaquons la précieuse boisson du réveillon. Cette année, le mot d’ordre sera la vodka, version glacée ou twistée en cocktail pour accompagner votre foie gras maison, l’incontournable dinde au marron ou la bûche de Picard.

J’ai misé sur trois élixirs, en accord avec un esprit foodpairing, so trendy ! Un classique short drink Balalaïka complété de triple sec et jus de citron. Très rafraichissant ! Un punch Russian Spring Punch associé avec du champagne, de la crème de cassis, du sucre et du citron. Ultra convivial ! Ou plus original un earl grey martini à base de vermouth et de vodka infusé au thé. Un carton ! Pas panique, ils sont tous les trois très simples à réaliser.

Avant de vous quitter, voici mon dernier bon plan pour démarrer 2016 sous le signe de la haute mixologie : la deuxième édition de Paris Cocktail Week du 23 au 30 janvier. Une belle occasion pour découvrir de nouveaux lieux, de nouveaux talents du shaker, des créations insolites parmi les 50 bars participants rive droite et aussi rive gauche. Et de perfectionner sa culture cocktail auprès des Masters Class de la Cocktail Academie prodigués par la crème des bartenders à la Grande épicerie et de se régaler autour de menu foodpairing dans des restaurants triés sur le volet.

Ca va swinger du shaker en 2016 ! Joyeuses fêtes à tous !