• Actualité du : 15/09/2014 - 18:25

    Les cours de cocktails originaux Sour by Grant's sont arrivés !

    Venez y participer entre amis !

     

    En août dernier, nous vous informions du lancement des Ateliers Sour by Grant’s.

    La toute première édition a démarré le 5 septembre  au IN OUT dans le 11ème arrondissement de Paris. 


    Les participants ont pu découvrir le cocktail Grant's Sour, découvrez vous aussi la recette et l’événement.


    Grant's sour


    Dans un shaker, verser : quelques gouttes d'angostura bitter, 1 cuillère à café de sucre en poudre, 1 cl de sirop de sucre de canne, 3 cl de jus de citron, 5 cl de whisky grant's. 

    Frapper énergiquement et verser le tout dans un verre old fashion.

    En décoration ajouter une rondelle de citron.


    Lors d'un moment ludique signé Grant’s, eveillez le talent qui se cache en chacun de vous !

    Sous les conseils de notre expert,  concoctez et dégustez des cocktails originaux !

    N’hésitez pas à challenger notre bartender en reproduisant la recette originale du Grant’s Sour pour remporter des cadeaux.


    Restez connectés, nous vous proposons tous les prochains lieux sur la page Facebook Atelier Cocktail.

     

     

  • Actualité du : 15/09/2014 - 18:25

    Moscow Mule

    « le whisky blanc Américain »

    Il est difficile de se souvenir d’une époque durant laquelle la vodka n’était pas l’alcool populaire d’aujourd’hui.

    Mais à la grande époque des cocktails à la fin des années 50, avant que le Moscow Mule n’ait fait connaître l’alcool national russe, les Américains, peu familiers avec la vodka, l’appelaient « le whisky blanc ».

    Beaucoup de choses ont changé depuis !

    Et si l’Union soviétique n’existe plus, il reste finalement une authentique vodka premium russe. Pendant la guerre froide, la vodka fût mélangée avec de la bière au gingembre - d’où le nom du cocktail - et ce dernier délivre toujours aussi bien le goût et la pureté de la vodka Russian Standard.

     

    La recette:

     4 cl de Russian Standard Original

    12 ml de ginger beer (soda au gingembre)

    Versez du soda au gingembre dans un verre, ajoutez la vodka et remuez doucement.

    Garnir avec une tranche de citron vert.

     

  • Actualité du : 05/08/2014 - 13:20

    Chronique de Mary - Avec Atelier Cocktail partez à la découverte du mythique Cointreau.

    Partez en vacances à la découverte du mythique Cointreau.

     

     

     

    Au joie au bonheur les vacances d’août tant attendues sont arrivées ! Pas de farniente sur la plage pour mes premiers jours de repos, plutôt une série de ballades en Pays de Loire notamment dans la distillerie Cointreau et son Musée à Saint-Barthelemy d’Anjou près d’Angers dont on m’a beaucoup vanté les mérites : un site de près de 3000 m2, présentant l’histoire et la saga familiale de cette célèbre liqueur d’écorces d’orange.

     

    Le musée est divisé en différents espaces : produit, entreprise, communication et dégustation. Alors suivez ma visite avec attention. Le guide nous raconte que la distillerie crée en 1849, produisait de l’alcool à base de fruits régionaux comme le guignolet avant de se consacrer à cette fameuse liqueur d’orange. La salle aux alambics teintée de cuivre rouge est impressionnante et dégage de délicieux effluves d’orange. On nous explique en détails les modes de fabrication.

    Je vais devenir une vraie experte en tripple sec !

     

    Sur la passerelle au-dessus de la salle d’embouteillage, (un nombre incroyable de bouteilles défilent pour partir vers des horizons plus ou moins lointains), le guide nous présente les copies de bouteilles de Cointreau (plus de 100 je dirais). Effrayant ! C’est vrai que le design du flacon a contribué largement au succès mondial de la maison.

    Autre point fort du musée : les incroyables objets, campagnes et films publicitaires où le célèbre Pierrot s’affichait comme l’égérie de la marque pendant de longues années. D’ailleurs, j’y découvre que Cointreau s’affiche comme la première marque à avoir réalisé le premier film publicitaire en 1898.

     

    Et pour achever cette visite, un barman nous délivre tous les secrets pour concocter un cocktail avec cette liqueur. Pour moi, ce sera un Cointreau Fizz au concombre et basilic ! Cheers !

    Boulevard des Bretonnieres  Saint Barthelemy d'Anjou Tél. : 02 41 31 50 50. Sur réservation uniquement.

     

    Et bien cette visite chez Cointreau m’a donné une soudaine envie de sillonner la France pour découvrir nos bons spiritueux, produits dans l’hexagone. Malheureusement pour cet été le temps risque de me manquer. Par chance, j’ai eu écho de deux prochaines ouvertures de bars à cocktails à Paris qui affichaient haut en couleur une nouvelle tendance : la mixologie à la Française. Parfait pour ma culture cocktail « spécial France » !

     

    Tout d’abord « A la Française » près de Bastille (50, rue Léon Frot, 11ème) : le grand maître du shaker Stephen Martin s’est passionné pour l’histoire de la mixologie française et propose dans cet établissement un concept 100 % chic et 100 % populaire.

    A  la carte : une belle collection de coquetels et cocktails français avec des spiritueux made in France comme un Negroni ou un Boulevardier à la Française.

     

    Et « le Syndicat » (51, rue du faubourg Saint-Denis, 10ème) : Dans un décor chic et décalé (matériau brut, parquet de chêne et comptoir en marbre),

    Sulivan Doh et son équipe lance une carte de cocktails composée uniquement de boissons françaises rares (eaux de vie corses, whiskys bretons, genièvres d’Alsace….). Au menu : 5 créations et 5 cocktails revisités avec des produits 100 % français. Un seul mot : Cocorico !

     

    Etant amis avec un petit nombre de barmen français sur Facebook, j’ai pu avoir un aperçu des pérégrinations de certains (les chanceux !)  au plus imminent salon de cocktails à la Nouvelle-Orléans, "Tales of Cocktails" du 16 au 20 juillet. Mon rêve !

    Vous vous doutez bien qu’à leur retour je me suis précipitée pour contacter trois d’entre eux et leur demander une tendance qui les a marqué sur cet événement :

     

    - Pour Julien Escot du Papa Doble Montpellier : « j'étais personnellement impliqué sur le retour des apéritifs à la Française, donc j'ai envie de dire le retour des spiritueux apéritifs en général et plus particulièrement des apéritifs Français »


    - Pour Michael Landart du Maria Loca : « J'ai eu l'impression de voir plus de marques de rhums représentées  que de marques de Bourbon ou rye, ce qui montre bien l'intérêt pour ce fantastique produit... Le Gin également était bien présent »


    - Pour Nico de Soto élu le barman français le plus influenceur à Cocktails Spirits en 2014 : « Niveau saveur j'ai remarqué que le shrub revient beaucoup. Ancien remède colonial à base de fruits et de vinaigre, il rentre dans beaucoup de recettes dans beaucoup de bars….Sinon de plus en plus de produits, on pousse plus loin, plein de micro-distilleries, ça devient de plus en plus précis, original voir obscure… »

     

    Les températures caniculaires de l’été me font oublier les quelques mixtures bien « strong » sirotées tout l’hiver ; j’ai donc regroupé dans mon bloc-note, pour mes quelques jours de vacances, une sélection de recettes de long drinks rafraîchissants. Mon choix ?  Les grands classiques à base d’eau pétillante, un ingrédient disponible dans n’importe quelques lieux de vos vacances.

     

    Le Fizz : un cocktail shaké qui revient en force à base de sucre, jus de citron jaune à combiner avec une pléiade d’alcools comme le Cointreau !

     

    Le mojito : le cocktail plébiscité par les Français, la recette vous la connaissez tous : rhum blanc, sirop de sucre et terminer par un bouquet de menthe. Jouez sur les variations avec les fruits de saison.

     

    Le Collins : tiré du premier livre de cocktails de Jerry Thomas « The Bar Tender’s Guide » : un cocktail directement au verre : eau, jus de citron jaune, sirop de sucre, décoré d’une rondelle de citron et d’une cerise d’eau de vie.

     

    Le Highball : un cocktail direct au verre avec une eau de vie et beaucoup de glaçons.  Très prisé au Japon, il se boit  avec du whisky escorté de quelques feuilles de menthe.

     

    Alors  belles vacances à toutes et à tous !

     

     

  • Actualité du : 05/08/2014 - 13:19

    Découvrez ces trois adresses de prestige pour des apéritifs estivaux

    3 spots pour le mois d'août

    La Passerelle


     

    Pas de doute, la Dream Team du Perchoir a bien planché tout l’hiver pour nous offrir ce nouveau spot au bord de l’eau. Alors rendez-vous à Boulogne (on n’oublie pas pour autant les Perchoir du 11ème et du Marais) face à l’île Saint-Germain verdoyante sur un bateau qui pourrait passer inaperçu au premier coup d’œil. Franchissez la passerelle d’embarquement d’un avion en deux coups de claquettes et vous voilà dans un décorum aux allures de Club Med pour des vacances farnientes comme à Bali : bois exotique, bambou, et  guirlandes lumineuses dès que le soleil n’est plus de la partie et surtout une vue paradisiaque sur la Seine. Dans la case cocktail, Luca le chef barman et ses hommes de bar s’affairent avec attention et gentillesse pour vous emmener vers des destinations cocktails aux saveurs exotiques et rafraîchissantes. Au menu : une carte réduite à moins de 10 cocktails classiques revisités par la maison (la même pour tout le groupe du Perchoir). Pas d’hésitation pour tester leur best-seller en temps caniculaire, le Granita Mojito ou le old school Fashioned à base de sirop cola maison pour des palais plus exigeants. La place la plus convoitée du lieu : la mezzanine cachée par des murs de bambou pour siroter en toute sérénité une concoction. Pour les carnivores, la maison propose de s’encanailler autour d’un menu autour d’un BBQ et grill gargantuesque.  Bref, le bon plan de l’été !

    52, quai du Point du Jour 92100 Boulogne. Tél. : 01 46 20 49 44

     

    Le Forum

    83 belles années ont déjà passé depuis que le Forum a élu domicile à quelques mètres de la place de la Madeleine, et ce haut lieu du cocktail n’a pas pris une seule ride, juste dopé de quelques séances de lifting pour rajeunir un mobilier légèrement vieilli. Classé dans les 50 meilleurs bars du monde, Le Forum, c’est avant tout le bar américain dans toute sa splendeur : boiserie murale, comptoir qui rime avec élégance, une carte de whisky de haute voltige (130 références) une ambiance feutrée par les stores semi-fermés et un juke-box 50’s qui rythme discrètement la soirée. Mais le Forum, c’est également une histoire familiale qui a vu défilé derrière son comptoir Antoine, Jean et le petit dernier Joseph Biollato, trois générations acteurs de l’histoire de la mixologie à Paris. Aujourd’hui, c’est Guillaume Grébois qui a repris le flambeau, avec un CV griffé de quelques années au bar du Park Hyatt Paris Vendôme. Doué d’une grande créativité, ce chef barman vient de lancer la nouvelle carte « Collection 04 », un ouvrage réunissant un festival de cocktails pour férus de mixtures sophistiquées. Son concept : des breuvages surfant sur les styles rétro chic et moderne contemporain. Plutôt prometteur ! Foncez sur les cocktails Barrel Aged comme le Tequila Negroni vieilli en fût de chêne entre 10 à 15 jours, des drinks so british tel que le Rock’N Punch à base en autre de gin, de fruits macérés et de ginger ale, le tout servi dans une authentique tasse à thé esprit victorien ou l’étonnant Cointreau Fizz version Forum. Très pétillant ! Et bien sûr d’autres élixirs insolites à venir déguster très rapidement au Forum.

    4 boulevard Malesherbes 75008 Paris. Tél. : 01 42 65 37 86

     

    Juliette

    Nouvelle escapade cocktail dans la ville de Lyon, qui regorge de pépites précieuses pour siroter quelques mixtures pimpantes sur une terrasse ensoleillée. Et bien nous en avons pisté une dans le quartier résidentiel des Brotteaux, réputé pour ses adresses convoitées par tous bons épicuriens. Son petit nom ? Juliette, comme Juliette Récamier une femme d’esprit du XIXème  et surtout d’origine lyonnaise que l’on retrouve aujourd’hui en tête d’affiche de cet établissement qui mixe craquantes assiettes de saison et drinks hautement créatifs. Le décor ? Plus pampille que bois brut, noblesse oblige ! Depuis son ouverture il y a trois ans, Juliette fait tourner la tête à une clientèle amatrice de cette nouvelle culture cocktail débarquée depuis quelques années dans la ville. Et pour cause, ce lieu réunit 4 talents du shaker (dont le chef barman Davy Nerembourg ex Papa Doble) au dresscode nœud pap,  pour vous servir une carte ultra léchée qui épatera vos papilles et fera pétiller vos mirettes ! Le menu de l’été : quelques classiques revus et corrigés à point dont le Brotteaux Daïquiri ou la Villa Nova Marguerita mais surtout un panel de cocktails de compétition, assortis d’un dressage digne des plus beaux palaces de Paname : Dr Doorly’s, une concoction à base de rhum épicé livré dans une fiole ou la Caravelle des tonkas, un cocktail fumé à base de braise caché sous un cloche. Le show de l’été !

    41, rue Juliette Récamier Lyon 6ème Tél. : 04 78 52 83 80

     

     

  • Actualité du : 05/08/2014 - 13:17

    10 Tips cocktail avec Cointreau

    Découvrez les cocktails de votre été !

    Avec ce mois d’août chaud et ensoleillé, le moment est venu de vous initier à l’un des spiritueux cher à notre patrimoine français: le Cointreau. Cette subltile liqueur égayera et rafraîchira votre palais à l’heure de l’apéritif de Biarritz à Nice. Composée d’écorces d'orange au look vintage, le Cointreau éveille la créativité des barmen des établissement les plus prestigieux. Suivez à la lettre ces 10 conseils pour réussir sur le bout du shaker vos breuvages de l’été.

    1 – Première étape : versez quelques centilitres de Cointreau dans un verre de dégustation, observez sa belle robe cristalline, humez son doux parfum d’oranges et découvrez en bouche à la fois sa puissance et  sa fraicheur. Cette liqueur est l’ingrédient idéal pour sublimer nombreux cocktails.

     2 – A savoir : Cointreau a vu le jour en 1875 dans la belle région angevine. Sa composition : des écorces d’orange venues du Brésil pour leur amertume et de la France pour leur douceur. Classé dans la famille des « triple sec » cette liqueur habillée d’un flacon rétro, a inspiré  les plus grands mixologues du XIXème et du XXème. L’arrivée d’une tendance cocktail  « A la Française » le hisse comme l’une des boissons indispensables pour toutes vos créations.

    3– Découvrez le cocktail phare 2014 de Cointreau : le Cointreau Fizz, une recette inspirée d’un grand classique (première citation en 1876 dans la bible des bartenders de Jerry Thomas), évoluant selon les saisons et vos envies. Alors, réalisez sans complexe une multitude de combinaisons à base de trois ingrédients : fruits de saison, aromate et eau pétillante. Le Best-Of de l’été : le Cointreau Fizz Tropical Menthe composé de 4,5 cl de Cointreau, 1,5 cl de jus de citron vert frais, 4,5 cl de jus d’orange, 2 cl d’eau pétillante. La déco : une lamelle de citron vert et de la menthe. Succès assuré !

    4 – Imprégnez-vous de l’univers de Cointreau via les réseaux sociaux : découvrez sur instagram via le hastag #CointreauFizz une pléiade de photos de cocktails très rafraîchissants et estivaux.

    5 –  Misez sur des cocktails vintage tout droit venus de la prohibition. En effet, Cointreau s’affiche comme l’ingrédient incontournable d’élixirs mythiques,  accessibles pour tous néophytes : le Sidecar (1922)  à base de cognac et de citron jaune et le White Lady (1923) composé de gin et citron vert.

    6 – Pour les amateurs de boisson à base d’agave (plante cultivée au Mexique), optez pour la célèbre Margarita à base de tequila et citron, un drink exotique à déguster également version « frozen ». Le dressage : quelques notes de sel en bordure du verre.

    7 – Si vous n’avez pas moult ingrédients dans votre placard, misez pour la décoration, sur un simple zeste d’orange qui rehaussera les notes subtiles de cette liqueur.

    8 – Nous vous conseillons de jouer sur des associations d’ingrédients originales et raffinées tel que le Cointreau Fizz. La recette classique: 5cl de Cointreau, le jus d’un demi citron vert et de l’eau pétillante.

    9 – Evitez la confusion entre  le Cointreau et le curaçao, également une liqueur à base d’oranges, moins alcoolisée mais plus sucrée, et surtout célèbre pour son étonnante teinte bleuté.

    10 – Accordez vos cocktails avec une verrerie rétro, fidèle à l’esprit de Cointreau. Choisissez des verres à pied aux formes raffinées et dénichés sur des brocantes ou sur des sites spécialisées dans le matériel de bar.